Et cetera desunt

Avec son propre tempo, cette installation en perpétuel inachèvement, se développe progressivement dans le temps et l’espace, ce qui en fait un œuvre mouvante. Tel un arrêt sur images, chaque mise en exposition est l’occasion de découvrir sa nouvelle physionomie.

À ce jour, cette installation compte 150 modules d’un diamètre de 17 cm et d’une hauteur de 6,5 cm.

Et cetera desunt. - 2013- en cours - Cheveux, laque. Dimensions variables.
Exposition Hiybiscus #2, Galerie Art & Essai, Rennes, septembre 2016
Exposition Cogito rêveur, Espace M, Rennes, mars 2015